De partout dans le monde, les attaques contre le prochains sont signalées. Cyclones, tremblements de terre, feux de brousse, crises de famine) rien n’enlève en certains leurs caractères de problèmes sociaux. Pour traiter d’un cas sur un réseau social, on vous propose 5 conseils.

1. Adresser un message clair et succinct

Il faut l’information claire et succincte. Résumez en une phrase ou deux, le problème dont il est question. ‘’Cas désespérés des victimes cyclone PAM, Nouvelle Calédonie, comment apporter votre aide ?’’. Ou essayer un titre du genre ‘’Iles Fidji, déjà 2000 morts : l’aide de tous, la solution’’. Il est question ici d’inciter le lecteur à continuer à s’informer et à prendre part à la question sociale qui est posée.

2. Cibler délicatement votre public

Sachez qui vous voulez sensibiliser en abordant sur le réseau social votre question de société. Ayez toujours un relai qui vous permette de mettre la main sur des groupuscules communautaires ayant déjà montré à quel point ils sont engagés dans les problèmes sociaux identiques aux vôtres. Alors, il est primordial de vous doter d’un relai sociétaire. Dans le cas de la Croix Rouge par exemple, détient des antennes provinciales ou locales agissant partout.

3. Etre un partenaire communautaire

C’est simple comme moyen de résoudre un problème social sur un réseau social. Nouer des liens sociaux avec des grandes organisations qui soutiennent votre action. Il y a L’organisation Mondiale de la Santé qui peut soutenir un organisme à but non lucratif qui souhaite lutter contre le paludisme/Ebola par exemple. Nouer donc un partenariat social qui accroîtra votre notoriété.

4. Promotion par influence

Obtenez des promotions des personnes qui s’intéressent à votre problème. Bailleurs de fonds aux pleins pouvoirs. Ils vous introduisent là il faut et vous amènent un public large et adéquat.

5. Plateforme pour la collecte de fonds

Accrochez-vous aux downloadplateformes ou à une seule pour la collecte de fonds. Par exemple 5$ pour une victime du crash avion… Ou alors 1$ pour une victime cyclone des Iles Fidji.